Règles de conduite

Quelques règles pour tracter en toute sécurité

Équilibrage de la charge pour obtenir l’appui correct sur la boule
Tous les rouleaux doivent être au contact du bateau celui-ci étant positionné le plus bas possible
Réglage des coulisses de plaques (en fonction du dépassement du moteur)
Vérification de l’éclairage et de la pression des pneus
Vérification du serrage de la boulonnerie et en particulier des vis de roues
Toute charge doit être solidement arrimée sur sa remorque, même pour un petit trajet (Art. R.312-19 du Code de la route)
Si votre remorque est munie d’une roue jockey, ne pas oublier de remonter celle-ci au maximum en la bloquant ou de la mettre dans le coffre de votre véhicule pour éviter tout risque de perte ou de vol
Si votre remorque est équipée de freins, ne pas oublier de déverrouiller le frein de parc
Démonter la manivelle de treuil pour éviter qu’elle ne tombe pendant le trajet
Important : assurez-vous du bon verrouillage sur la boule et la mise en place du câble de sécurité

Attention : Veiller à tenir les enfants éloignés de la manœuvre

Pendant les manœuvres de mise à l’eau et de sortie d’eau, les pièces en mouvement (bateau, remorque, basculement du châssis, treuil…) nécessitent une attention toute particulière. Il est conseillé, au début, de se faire aider par une personne expérimentée.
Important: une remorque, même de “mise à l’eau”, n’est pas à mettre dans l’eau ou l’on est certain de perdre sa garantie, ses freins, et donc d’engager son entière responsabilité en cas d’accident.
Important: éviter de laisser le treuil s’emballer en lâchant la manivelle pour laisser le bateau descendre seul.
Dans un tel cas, ne jamais tenter de reprendre le contrôle de la manivelle (risque de blessures).
Stationnement de la remorque : Utiliser des cales plutôt que le frein à main pour éviter tout risque de collage des garnitures après utilisation en milieu humide.

Votre remorque comme votre voiture, nécessite resserrage, graissages périodiques et une surveillance particulière de la pression des pneus, de l’état des roulements ou de l’efficacité du freinage.
Quelques conseils de bons sens vous aideront à rouler en toute sécurité, mais ils ne pourront remplacer un entretien annuel effectué par un agent agrée.
Important : Vérifier dès la première utilisation et ensuite périodiquement (environ tous les 500 km) le serrage des écrous de roues et la boulonnerie en général.
Contrôle annuel : en début de saison, vérifier avec soin, après avoir levé chaque roue au moyen d’un cric, que celle-ci tourne librement, sans irrégularité, sans jeu latéral sur la fusée d’essieu, sans bruit ni frottement suspect.

Sur route, conserver une vitesse modérée. Les distances de freinage sont fortement allongées
Les virages serrés et les freinages secs seront beaucoup plus durs à anticiper
Pour toute question concernant la réglementation, informez-vous en préfecture ou dans une auto-école.
Tous les conseils ci-dessus ne sont pas exhaustifs, lisez le manuel du propriétaire de la remorque.